Les Femmes En Tant Que Disciples Et Faiseurs De Disciples (ZT Fomum)

A partir du commandement du Seigneur, il est évident qu’Il voulait que de toutes les nations, les disciples (hommes et femmes, garçons et filles) soient faits.

Le Seigneur Jésus dit : 

“Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde” (Matthieu 28: 19-20). 

Il dit encore : 

“Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu’Il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. Vous êtes témoins de ces choses. Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis ; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut” (Luc 24:46-49). 

Ceux qui se trouvaient dans la chambre haute et qui furent revêtus de la puissance pour être des témoins incluaient les disciples, 

“...les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus” (Actes 1: 14). 

Quand le Saint-Esprit descendit, tous ceux-ci, les hommes et les femmes 

“furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer” (Actes 2:4).

La Bible dans laquelle on lirait : “Allez , faites de tous les hommes dans toutes les nations des disciples, baptisant les hommes au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez aux hommes à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous, les hommes, tous les jours jusqu’à la fin du monde,” serait la bible du diable et non celle du Seigneur. Mais pourtant, c’est ce que les traditions des hommes nous ont présenté.

A partir du commandement du Seigneur, il est évident qu’Il voulait que de toutes les nations, les disciples (hommes et femmes, garçons et filles) soient faits. Il voulait que ces disciples (hommes et femmes) soient baptisés au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Il S’attendait aussi à ce que ces disciples (des deux sexes) apprennent à observer tout ce qu’Il avait prescrit, ce qui signifiait que les hommes et les femmes qui avaient été faits disciples et qui avaient été baptisés, devaient être enseignés à faire d’autres disciples à les baptiser, et à enseigner à ces derniers disciples (hommes et femmes) à aller et à former des disciples hommes et femmes, etc.

Ainsi, les femmes doivent aussi être faites disciples. Les femmes doivent être baptisées. On doit leur enseigner à aller faire des disciples et à les baptiser et leur enseigner à faire d’autres disciples, à les baptiser et leur enseigner à faire de même.

Le commandement d’être fait disciple et de former des disciples s’adresse aussi aux femmes. Si tu es une fille ou une femme en train de lire ceci, tu dois savoir que le Seigneur t’ a ordonné tout d’abord d’être un disciple. Deuxièmement Il veut que tu sois baptisée. Troisièmement, Il voudrait que tu apprennes tout ce qu’Il a prescrit à la fois théoriquement et par expérience. Quatrièmement, Il voudrait que tu ailles faire des disciples. Cinquièmement, Il voudrait que tu baptises ces disciples. Sixièmement, Il voudrait que toi, soeur, enseignes à ces disciples, qu’ils soient hommes ou femmes, à faire de même.

Il n’y a pas un seul verset dans toute la Bible qui dit que les femmes ne doivent pas faire des disciples. Si elles ne doivent pas faire des disciples, alors elles ne doivent pas devenir disciples parce qu’un disciple doit oeuvrer pour grandir et ensuite feront d’autres disciples. Il n’y a pas de verset dans la Bible qui dit qu’une femme ne doit pas baptiser. Si une femme ne doit pas baptiser, alors elle ne doit pas être baptisée. Ceux qui sont faits disciples, baptisés, et enseignés, reçoivent ces ministères tout en comprenant qu’ils les feront continuer.

Il n’y a rien dans le baptême d’un disciple qui devrait en faire une affaire d’hommes. Le Seigneur n’a pas enseigné cela. Il a enseigné plutôt le contraire. Chacun doit décider s’il obéira à la Parole de Dieu ou aux traditions des hommes qui n’ont aucune base biblique.

La Bible parle des douze comme ayant accompagné le Seigneur à partir du baptême de Jean jusqu’à l’ascension. Ils avaient suivi Jésus pendant tout ce temps. Nous remarquons également que la Bible parle des femmes qui L’avaient suivi. 

“Ensuite, Jésus allait de ville en ville et de village en village, prêchant et annonçant la bonne nouvelle du royaume de Dieu. Les douze étaient avec lui, et quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits malins et de maladies : Marie, dite de Magdala, de laquelle étaient sortis sept démons, Jeanne, femme de Chuza, intendant d’Hérode, Suzanne, et plusieurs autres, qui l’assistaient de leurs biens” (Luc 8:1-3). 

Ces femmes et d’autres qui ne sont pas nommées L’avaient suivi et avaient appris de Lui.

Les femmes doivent être faites disciples. Elles doivent être baptisées. On doit leur enseigner tout ce que le Seigneur a prescrit. Elles iront ensuite faire des disciples, les baptiseront et les enseigneront.

La formation des disciples est pour tous les disciples. Ce n’est pas quelque chose de spécifique au sexe masculin . Les femmes doivent aussi obéir. Elles sont responsables devant le Seigneur pour ce qu’Il dit dans Sa Parole. Elles seront jugées selon ce que dit la Parole et non pas selon les traditions alentour.

Il n’y a rien dans la Bible qui interdit à une femme de conduire une femme au Seigneur, de la baptiser et de l’enseigner. La Bible au contraire commande cela. Il n’ y a rien dans la Bible qui interdit à une femme de conduire un homme au Seigneur, de le baptiser et de lui enseigner à faire des disciples, de les baptiser et de leur enseigner à faire de même. Certains citeront l’apôtre Paul qui interdit aux femmes d’enseigner ou d’usurper l’autorité de l’homme. Nous ne voulons pas argumenter. Nous disons simplement que c’est dans le contexte d’une assemblée réunie ensemble. Dans les maisons privées, ceci ne s’applique pas. La Bible dit d’Appolos : 

“Il se mit librement à parler dans la synagogue. Priscille et Aquillas, l’ayant entendu, le prirent avec eux , et lui exposèrent plus exactement la voie de Dieu” (Actes 18: 26, Version Colombe). 

Le mari et la femme l’enseignèrent ; mais le fait que Priscille soit mentionnée en premier lieu contrairement à la tradition normale qui souvent ne mentionnait même pas les femmes, indique probablement qu’elle était la meilleure des deux dans l’explication des Ecritures à Appolos. Quel que fut le cas, elle faisait au moins partie de l’équipe des deux qui enseignèrent Appolos.

Finalement, nous ne parlons pas de formation de disciples en termes de masses. Il s’agit d’une personne se donnant à une autre pour l’aider à mûrir dans le Seigneur et, plus tard, à aider pareillement les autres. Dans ce contexte, les femmes, aussi bien que les hommes, ont pleinement le droit d’enseigner la Parole et de l’appliquer.

Nous recommandons que normalement, les gens forment ceux de leur sexe, Si un homme conduit une femme au Seigneur, il doit, dans la prière, chercher à recevoir du Seigneur une femme ou une fille mûre dans l’assemblée qui peut l’aider à former le jeune disciple. Ceci aidera à éviter une quelconque complication émotionnelle qui pourrait se développer. Ceci écartera aussi une quelconque tentation qui pourrait survenir. Nul d’entre nous n’est trop fort pour être tenté. Les tentations dans le domaine sexuel sont très fortes. Nous faisons cette recommandation par amour et par sagesse pratique et non pas comme une loi. Pour les purs, tout est pur. Malheureusement, tous ne sont pas purs comme ils devraient l’être. S’il faut qu’une personne forme quelqu’un du sexe opposé, elle doit rechercher le conseil du dirigeant de son assemblée et ne le faire qu’avec sa totale permission. Même ainsi, elle doit traiter la personne comme une soeur ou un frère “en toute pureté” (1 Timothée 5:2).

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest.
Rate this post:
0 Characters
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

News Letter Signup

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Blog Archives

cmfi_logo_en_new_589x500.png

Ave. Zacharias Tanee Fomum, P.O. Box 385, Bertoua, Cameroon

  • dummy+1 (613) 298-2449

  • dummy+47 454 12 804

  • dummy info@ztfministry.org

Newsletter Signup

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Copyright © 2019 Christian Missionary Fellowship International | Zach Fomum Ministry