Un Ministère Honnête (Z.T. Fomum)

L’apōtre Paul donne un certain nombre de raisons pour lesquelles le ministère de la nouvelle alliance est honnête. Nous allons les considérer.

 Pour que le ministère soit accompagné de vie, l’apōtre dit qu’un certain nombre de choses étaient faites:

  1. Ils avaient rejeté les choses honteuses qui se font dans le secret.
  2. Ils refusèrent d’avoir une conduite astucieuse.
  3. Ils refusèrent d’altérer la Parole de Dieu.
  4. En publiant la vérité, ils se recommandèrent à toute conscience d’homme devant Dieu.

ILS REFUSENT DE FALSIFIER LA PAROLE DE DIEU.

Je connais un homme qui, il y a dix ans, prêchait et conduisait les gens dans une expérience du baptême dans le Saint-Esprit. Il eut des problèmes financiers et alla voir des missionnaires d’un certain groupe qui étaient hostiles au Baptême dans le Saint-Esprit mais qui s’intéressaient plutōt à la sanctification. Ces missionnaires promirent à cet homme de l’aider financièrement s’il acceptait de devenir leur “homme”. Il accepta. Et le baptême dans le Saint-Esprit disparut de sa Bible et fut remplacé par une interprétation particulière de la doctrine de la sanctification. Qu’en est-il de toi ?

Je confesse que j’ai eu de grandes tentations dans ce domaine. Dans les premières années de mon ministère, je faisais beaucoup d’évangélisation personnelle. J’étais dans les rues plusieurs nuits par semaine. J’utilisais le plus souvent le verset d’Apocalypse 3:20 pendant que je parlais aux gens du processus de recevoir le Seigneur. Mais une partie du verset ne soutenait pas mon but. Le verset dit: “Voici, je me tiens à la porte et je frappe; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi.” La partie du verset que je n’aimais pas était celle qui déclare: “si quelqu’un entend ma voix.” Ainsi, il y avait des moments oł j’essayais de faire lire le verset ainsi: “Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi.” Si le verset se présentait ainsi, je n’aurais pas eu de problème avec beaucoup de gens qui disaient qu’ils ne pouvaient pas ouvrir la porte parce qu’ils n’entendaient pas Sa voix. Maintenant, je connais mieux. La conversion est l’oeuvre souveraine du Saint-Esprit. Toute tentative d’altérer la Parole de Dieu n’est qu’une façon d’obstruer Sa voie, d’empêcher les conversions et d’attirer le jugement sur ceux qui le font.

Cette altération de la Parole de Dieu est souvent vue quand les gens veulent soutenir une certaine position doctrinale. Ils vont agrandir les textes qui soutiennent leurs points de vue et fermer les yeux sur les autres textes d’égale importance, qui sont bien connus d’eux, et qui mettent un point d’interrogation sur la ligne particulière qu’ils considèrent. Il y a cette tentation d’ōter de la Parole l’élément qui fait d’elle un mystère. C’est tragique, au-delà de toute mesure.

Pour ne pas altérer la Parole de Dieu, le ministre de la nouvelle alliance doit se ranger du cōté de Dieu et dire ce que Dieu dit, même si cela contredit sa manière de penser, ses pratiques, etc. Il donnera souvent l’impression qu’il se contredit lui-même, mais il faut qu’il en soit ainsi. Il faut qu’il prêche la sécurité éternelle, et il faut qu’il prêche la possibilité d’être déchu du Seigneur puisque les deux aspects sont là. Il faut qu’il prêche sur les dons du Saint-Esprit et leurs manifestations sans forcer le chapitre 8 des actes des apōtres et y inclure le parler en langues qui est absent de ce chapitre. Il doit enseigner sur les derniers temps et montrer clairement qu’il y a plusieurs choses qui sont loin d’être claires. Il faut que son enseignement laisse la place à l’Auteur de la Parole, le Saint-Esprit béni, pour que Celui-ci continue à illuminer et à clarifier ce qui n’est pas facilement compris. Il doit enseigner et reconnaītre le fait que certains de ses points de vue peuvent être faux. Il doit être prêt à changer de position sur des choses au sujet desquelles il a reçu une nouvelle lumière et confesser cela, faisant la restitution nécessaire. Il doit être honnête et prêt à reconnaītre quand il a tort. Il doit être ferme et insister sur la vérité qu’il a reçue, quel que soit ce que cela lui coûtera. De cette manière, il n’aura jamais besoin d’altérer la Parole de Dieu et d’être disqualifié pour l’avoir fait.

 

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest.
Rate this post:
0 Characters
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

News Letter Signup

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Blog Archives

cmfi_logo_en_new_589x500.png

Ave. Zacharias Tanee Fomum, P.O. Box 385, Bertoua, Cameroon

  • dummy+1 (613) 298-2449

  • dummy+47 454 12 804

  • dummy info@ztfministry.org

Newsletter Signup

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Copyright © 2019 Christian Missionary Fellowship International | Zach Fomum Ministry