EDIFYING ARTICLES

Excerpts from Prof. Fomum's books

L’achèvement D’un Jeûne: Si Je Dois Périr, Je Périrai! (Zacharias T. Fomum)

 

C’est une chose de décider que nous voulons jeûner un certain temps, et c’est une tout autre chose de commencer effectivement le jeûne. Beaucoup de jeûnes se terminent déjà au stade de leur conception. L’ennemi fait en sorte que la décision soit annulée et que le jeûne ne commence jamais. Je pense qu’il s’agit de l’une des choses les plus destructrices faites par Satan. Si un jeûne avorte au stade initial, lorsque le Seigneur a placé cette pensée dans notre cœur, nous subissons alors un grand dom­mage, ainsi que l’Eglise, le Royaume de Dieu, et même toute la planète, puisque notre jeûne produit des effets dans tous ces domaines. Nous devons donc protéger toute décision ou tout désir de jeûner, lorsqu’il a été placé dans notre cœur par le Seigneur.

Il n’y a pas très longtemps, j’ai rencontré un jeune chrétien d’un faubourg de Ntui. Je lui ai demandé s’il pouvait me citer certains traits distinctifs de sa vie chrétienne. Il m’a dit: “Oui.” Je lui ai demandé lesquels. Il m’a dit:

“Ce qui me distingue, c’est que si J’ai décidé de faire quelque chose pour mon Seigneur, je vais jusqu’au bout, quel qu’en soit le prix.”

Puis il me raconta l’histoire suivante:

“L’année dernière, J’ai décidé de faire un jeûne absolu de quinze jours pour mon Seigneur. J’ai commencé mon jeûne, qui devint très difficile à mesure que les jours passaient. Le douzième jour, il me sembla que j’allais mourir. Il me fallait choisir entre arrêter mon jeûne et vivre, ou continuer à jeûner et mourir. Je décidai de ne pas manquer à la promesse que j’avais faite au Seigneur de jeûner quinze jours. Il valait mieux mourir qu’être infidèle. La mort était très proche. Je décidai de m’allonger bien raide et droit, afin de ne pas causer de problèmes à ceux qui viendraient me mettre dans un cercueil pour aller m’enterrer. Alors que j’étais étendu dans cette position, prêt à partir pour aller rejoindre le Seigneur, Il me parla: ”Lève-toi, prends une éponge et trempe-la dans l’eau. Touche ta langue avec l’éponge, mais ne la suce pas.”

Je me levai et fis comme le Seigneur m’avait dit. Je plongeai une éponge dans de l’eau et en touchai ma langue, sans la sucer. Soudain, tout fut changé. Je retrouvai mes forces, et la puissance de la mort me quitta. Je pus continuer et achever les trois jours restants de mon jeûne absolu.” Lorsqu’il m’eut donné son témoignage, je me sentis très petit devant lui. Je me tenais devant un homme vaillant. Il avait un réel potentiel spirituel, et il ne connaissait le Seigneur que depuis trois ans! “Seigneur, aide­-moi à être aussi fidèle que lui! Pardonne mes infidélités passées. Rends-moi capable d’être encore plus fidèle à l’avenir!” Si tu as décidé de jeûner pendant un certain temps, persévère et achève ton jeûne. Ne regarde pas en arrière. Tu as mis la main à la charrue, ne regarde pas en arrière. N’écoute aucun de ceux qui te demandent d’arrêter. Continue. N’hésite pas. Donne-toi tout entier à ton jeûne et achève-le!

Un jeune ingénieur, Jean-Roger Kamga, a écrit ce qui suit pour se préparer à un jeûne de trois semaines. Pendant cette période, il a continué son travail d’ingénieur. En outre, il ne s’est pas arrêté de jeûner à la fin des trois semaines, mais il a continué à jeûner jusqu’au soir du vingt-troisième jour. Lis cette liste. Tu pourras y trouver quelque chose d’utile pour t’aider à te préparer pour ton prochain jeûne.

  1. Tous ceux qui voudront me forcer à manger pendant mon jeûne sont des messagers de Satan.

  2. Celui qui exprimera du souci ou de l’inquiétude à propos de ma condition physique est une dangereuse pierre d’achoppe­ment pour moi.

  3. Celui qui me proposera innocemment un aliment pendant mon jeûne est un ami dangereux.

  4. Je haïrai l’attrait de la nourriture pendant toute la durée de mon jeûne.

  5. Je haïrai toute nourriture délicieuse et attrayante.

  6. Je haïrai l’attrait du pain pendant mon jeûne.

  7. Je mépriserai la douceur des bananes.

  8. Je mépriserai le goût du manioc bien préparé.

  9. Je serai capable de résister à la faim pendant les 21 jours, par le Seigneur qui me fortifie.

  10. Je serai capable de travailler normalement, sans être physiquement épuisé.

  11. Il se peut même que je jeûne plus que 21 jours, par Celui qui me fortifie.

  12. Je pourrai jouir d’une pleine mesure de mon héritage dans le Seigneur Jésus, pendant mon jeûne, sans en être empêché par une faiblesse physique. Je suis surnaturel.

  13. Je serai capable de remplir toutes mes obligations dans mon travail et dans mon ministère spirituel. Personne ne pourra m’empêcher de faire toutes ces choses.

  14. Tout bruit que mon estomac pourra faire, ou toute chaleur inhabituelle que je pourrai ressentir, seront de courte durée.

  15. Les escaliers que je dois descendre ou monter pour quitter ma maison ou y revenir ont été placés là par le Seigneur dans le but précis d’exercer mes muscles, et non de m’affaiblir.

  16. Toute pensée de rester couché pendant de longues périodes lors de mon jeûne sera considérée comme une pierre d’achoppement placée sur mon chemin par l’ennemi.

  17. Toute faiblesse physique que je pourrai ressentir en étant debout, en marchant, ou en écrivant, sera considérée comme un obstacle à surmonter immédiatement.

  18. La tendance à être intolérant et impatient, qui se mani­feste quelquefois pendant des jeûnes, sera considérée comme un découragement que m’envoie l’ennemi, afin que je ne puisse pas entrer dans la plénitude de mon héritage en Christ.

  19. Le Seigneur, qui m’appelle à commencer ce jeûne, connaît mon avenir. Il sait que je dois travailler normalement à mon bureau et dans mon ministère spirituel. Il sait aussi que je dois Le servir, comme je dois servir certains saints. Je veux compter sur Lui pour tout ce qu’il me faudra accomplir pendant ce jeûne. Par conséquent, je serai capable de jeûner tout en accomplissant ces choses.

  20. Je sais que je ne serai pas seul pendant ce combat. D’autres frères vont jeûner avec moi. Certains vont jeûner pen­dant 28 jours, d’autres pendant 30 jours, sans parler de ceux qui vont jeûner pendant 40 jours.

  21. 2 1. Le Seigneur Jésus a jeûné pendant 40 jours et Il n’en est pas mort. Après Son jeûne, il a exercé un ministère puissant pendant trois ans et demi.

  22. Je considère que c’est un privilège pour moi que de préparer un jeûne.

  23. J’ai 26 ans. Si je consacre 21 jours à jeûner et prier pour le Seigneur, je ne Lui aurai donné que 0,2 pour cent des jours qu’Il m’a déjà donnés.

  24. Je dois jeûner pour servir le Seigneur.

  25. Je dois jeûner pour être plus efficace dans le ministère.

  26. Je dois jeûner pour progresser dans le ministère.

  27. Je dois jeûner pour que l’Evangile puisse prendre racine et s’étendre dans le monde entier.

  28. Je dois jeûner pour soutenir le frère X à conquérir le monde pour Christ.

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
0 Characters
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Do you like this article?

Signup and Stay Updated

Search For an Article

cmfi_logo_en_new_589x500.png

Ave. Zacharias Tanee Fomum, P.O. Box 385, Bertoua, Cameroon

  • dummy+1 (613) 298-2449

  • dummy+47 454 12 804

  • dummy info@ztfministry.org

Abonnement

Copyright © 2018 Christian Missionary Fellowship International | Zach Fomum Ministry